Qualité de l’air intérieur, on en parle aussi ?

  • webmestre 

Nous passons en moyenne 85 % de notre temps dans des environnements clos (domicile, travail, lieux publics, moyens de transport…). Nous y sommes exposés à de nombreux polluants. Les émanations liées aux matériaux de construction, aux peintures, aux meubles et aux nombreux produits de consommation courante ont en effet des impacts sur l’air que nous respirons. Avec des effets préoccupants sur la santé, comme pour la pollution extérieure.

Chimiques, biologiques ou physiques, il existe 3 grandes catégories de polluants :

  • Les polluants chimiques : composés organiques volatils (COV), phtalates, formaldéhydes, oxydes d’azote (NOx), monoxyde de carbone (CO), dioxyde de soufre, hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), etc.
  • Les polluants biologiques : moisissures, allergènes domestiques provenant d‘acariens, d’animaux domestiques et de blattes, pollens, etc.
  • Les polluants physiques : les particules fines et les fibres (amiante, fibres minérales artificielles), etc.

Quel effet sur la santé ?

La qualité de l’air que nous respirons peut avoir des effets sur la santé et le bien-être, depuis la simple gêne (olfactive, irritation des yeux et de la peau) jusqu’à l’apparition ou l’aggravation de pathologies aigues ou chroniques (allergies respiratoires, asthme, cancer, intoxication mortelle ou invalidante, etc.).

Comment les éviter ?

-Aérer tous les jours un peu, au moins 10 minutes par jour,

-Installer un système de ventilation pour extraire l’air vicié et le remplacer par de l’air frais,

-Ne pas entraver les systèmes de ventilation,

-Fumer à l’extérieur,

-Faire entretenir ses installations de chauffage pour éviter l’intoxication au monoxude de carbone,

-Eviter les produits d’entretien chimiques et les pesticides pour le jardin en les remplaçant par des produits dits « naturels » (bicarbonate de soude, vinaigre blanc, savon de Marseille… ),

-Eviter les parfums d’intérieur, les sprays,

-Privilégier les meubles d’occasion ou les matières naturelles ; les jouets sans PVC et sans phtalates.

Pour aller plus loin

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/qualite-lair-interieur

https://www.anses.fr/fr/content/qualit%C3%A9-de-l%E2%80%99air-int%C3%A9rieur

https://www.60millions-mag.com/kiosque/maison-saine